Qu’est-ce qu’une géofence?

Une géofence est une barrière virtuelle ou un périmètre autour d'un emplacement physique. Comme une vraie clôture, cela crée une séparation entre cet endroit et la zone qui l'entoure. Contrairement à une vraie barrière, elle peut également détecter les mouvements à l'intérieur de la zone clôturée.

Elle peut prendre n'importe quelle taille ou forme, même une ligne droite entre deux points.

Les géofences sont créées à l'aide d'un logiciel de cartographie, qui permet à l'utilisateur de dessiner la géofence sur la zone désirée. Elle est constituée d'une collection de coordonnées GPS (latitude et longitude) ou, dans le cas d'une géofence circulaire, d'un point qui forme le centre.

Les géofences peuvent être utilisées pour garder des objets (savoir si un véhicule ou objet sort de la zone surveillée) ou pour les garder à l'écart (zone restreinte que les véhicules doivent éviter, comme une entreprise minière qui retient les travailleurs hors d'une zone où les explosifs sont utilisés).

Les avantages du géorepérage pour votre gestion de flotte

Le geofencing permet aux gestionnaires d’analyser l’activité sur un site en particulier : durée des trajets pour s’y rendre, durée des arrêts sur site, fréquence et nombre de visites, leurs horaires.

Les geofences doivent être mis à jour régulièrement pour enregistrer les nouveaux clients, les nouveaux chantiers, les nouveaux fournisseurs, etc. Sinon, ils deviennent rapidement obsolètes et donc inutiles. Reveal le fait automatiquement à partir de l’observation des déplacements des salariés. Il vérifie que les geofences sont exacts à leur création, propose d’ajuster les périmètres et suggère de nouveaux points.

Sept exemples d’utilisation des geofences

  • Analyse de l’activité site par site : nombre et durée des interventions, temps passé sur un chantier ou chez un client, …
  • Reconstitution des journées des salariés : horaires de début et fin de journée, ratio temps de trajet/temps productif.
  • Justification de la facturation : le geofencing permet de prouver qu’une intervention a bien été réalisée et indique précisément combien de temps elle a durée.
  • Aide à l’activité commerciale : les commerciaux ne passeront plus à côté d’un client sans le savoir.
  • Signalement des vols de véhicules : si les véhicules ne doivent pas sortir du parking la nuit, il suffit de paramétrer une alerte sur le geofence parking et tout mouvement suspect déclenchera une alarme.
  • Suivi temps de présence et ponctualité : il est possible de recevoir une alerte si un salarié est en retard à son point de rendez-vous.
  • Itinéraires imposés : un geofence peut être étendu à un itinéraire complet. Par exemple, pour prouver qu’un transport de matières dangereuses emprunte bien les axes autorisés.
Fleetmatics, Telogis et Networkfleet se sont réunis. En savoir plus.