AccueilRessourcesBlogVéhicules professionnels : la géolocalisation, un remède aux usages abusifs ?
2 minutes pour lire

Véhicules professionnels : la géolocalisation, un remède aux usages abusifs ?

Les usages abusifs de votre flotte professionnelle vous irritent mais vous ne savez pas comment les combattre ? La géolocalisation peut vous aider à résoudre le problème, sans créer de tensions inutiles dans l’entreprise.

 La voiture de fonction qui roule beaucoup plus que prévu, la fourgonnette utilisée discrètement pour un déménagement, la pelleteuse qui sort du garage pour un chantier personnel… Autant d’usages abusifs de véhicules professionnels que les dirigeants soupçonnent ou subissent, sans savoir comment réagir.

 Difficile de fermer les yeux, difficile de tout contrôler

 Fermer les yeux en estimant que ces abus restent limités, c’est courir le risque qu’ils se multiplient puisqu’ils ne sont pas sanctionnés. Prendre des mesures radicales, c’est créer un climat de soupçon généralisé qui va polluer l’ambiance de travail. Et puis concrètement, comment faire ? On voit mal le dirigeant passer le week-end à faire le guet devant son entreprise…

 Or, aujourd’hui, la géolocalisation peut leur apporter une solution efficace. Car une entreprise qui équipe ses véhicules en boitiers GPS sait exactement quand et sur quelles distances ils se déplacent.

 Deux possibilités s’offrent alors à elle. Soit elle paramètre des alertes pour savoir en direct qu’un véhicule circule en pleine nuit ou sort du garage le week-end. Soit elle préfère traiter ces usages abusifs à froid : elle crée alors des rapports spécifiques où ces événements anormaux seront consignés.

Vous voulez savoir ce que la géolocalisation peut apporter à votre business? En savoir plus.

 Dans les deux cas, il devient possible d’avoir un échange constructif avec le salarié concerné. La discussion ne porte plus sur des soupçons ou des rumeurs, mais sur des faits.

 Le puissant effet dissuasif de la géolocalisation

 La plupart du temps, il ne sera pas nécessaire d’en arriver là. L’employeur va communiquer sur l’arrivée de la géolocalisation, qui apporte à son entreprise bien plus que la surveillance en direct : productivité, amélioration du service client, sécurité... L’effet sera donc dissuasif, et se traduira notamment sur les kilométrages parcourus et le budget carburant.

 Précisons pour terminer que les droits des salariés sont préservés grâce au bouton « vie privée » qui équipe obligatoirement les véhicules. Ils peuvent donc se déconnecter pour leurs trajets domicile-travail autorisés, ou s’ils ont le droit d’utiliser leur véhicule de fonction le week-end.

 Mais l’employeur reste informé du nombre de kilomètres parcourus. Il peut donc demander des explications si les distances sont excessives, ou si le bouton vie privé est activé trop souvent ou trop longtemps pendant les heures de travail.

 


Amandine Christolhomme

Avec plus de 15 ans d’expérience en Marketing B to B dans des environnements internationaux, Amandine Christolhomme a travaillé dans des secteurs variés tels que l’Industrie, l’Enseignement Supérieur ou la High Tech.


Tags: Contrôle des coûts, Gestion des équipes, Productivité et efficacité

Vous pourriez aussi aimer

Voir tout