AccueilRessourcesBlogComment réduire la consommation de carburant et d’essence de votre flotte
10 minutes pour lire

Comment réduire la consommation de carburant et d’essence de votre flotte

Par Amandine Christolhomme 3 Juin 2022

Toutes les entreprises exploitant des véhicules savent à quel point le carburant est important. Pour qu’une flotte automobile puisse rester performante et se démarquer de la concurrence, malgré la hausse des prix, il est important que l’entreprise optimise sa consommation de carburant et l’utilise aussi efficacement que possible. 

Les frais de carburant constituent une part importante des charges totales d’une flotte automobile. On estime que le carburant représente environ 15 % des coûts totaux, mais ce chiffre peut varier considérablement en fonction du type de flotte (1). Il ne faut pas sous-estimer une réduction, même légère, des frais de carburant : une réduction de 10 % peut se traduire par une augmentation de 31 % des bénéfices. Cela pourrait faire toute la différence entre une entreprise qui réalise un bénéfice ou qui subit une perte de résultat net (2). 

Alors comment baisser concrètement sa consommation d’essence

Parc de véhicules commerciaux par type de carburant en Europe

Le type de carburant utilisé dépend souvent du type de véhicule. Nous avons divisé les types de véhicules en quatre catégories : les véhicules de tourisme, les véhicules utilitaires légers (VUL), les véhicules utilitaires moyens et lourds et les autobus. Les VUL font référence aux transporteurs commerciaux dont le poids total autorisé en charge (PTAC) est inférieur ou égal à 3 500 kg, comme les fourgonnettes, les cabines doubles et les camionnettes. Les véhicules utilitaires moyens et lourds sont des véhicules de plus de 3 500 kg et de moins de 14 969 kg.

Véhicules de tourisme

Selon l’ACEA (3), En France, le diesel est utilisé par 57,2 % des véhicules de tourisme. 39,6 % fonctionnent à l’essence, 0,6 % sont électriques à batterie, 0,4 % hybrides électriques, 0,0% nécessitent du gaz naturel et 2,1 % fonctionnent au GPL ou sont des hybrides rechargeables.

Véhicules utilitaires légers

Selon l’ACEA, sur tous les types de véhicules utilitaires légers actuellement en circulation sur les routes de l’UE, 91,2 % fonctionnent au diesel, 6,2 % à l’essence, 0,8 % au GPL (gaz de pétrole liquéfié), 0,6 % au gaz naturel, 0,4 % sont des véhicules électriques à batterie, 0,06 % des véhicules électriques hybrides et 0,01 % des véhicules hybrides rechargeables.

En France, le diesel est largement répandu puisqu’il est utilisé par 95,3 % des VUL. 3,5 % fonctionnent à l’essence, 0,8 % sont électriques à batterie, 0,1 % hybrides électriques, 0,3 % nécessitent du gaz naturel et 0,0 % fonctionnent au GPL ou sont des hybrides rechargeables.

Les véhicules utilitaires légers à moteur diesel restent dominants dans tous les pays de l’UE, à l’exception de la Grèce.

Véhicules utilitaires moyens et lourds

Selon l’ACEA, sur tous les types de véhicules utilitaires moyens et lourds actuellement en circulation sur les routes de l’UE, 96,3 % fonctionnent au diesel, 0,7 % à l’essence, 0,5 % au gaz naturel, 0,24 % sont des véhicules électriques à batterie, 0,1 % fonctionnent au GPL, 0,02 % sont des véhicules électriques hybrides et il n’y a aucun véhicule hybride rechargeable. Cependant, 0,24 % des camions circulant sur les routes européennes utilisent un moteur à émissions nulles, ce qui est bien plus élevé que les 0,04 % de 2019.

En France, cependant, le diesel est encore très populaire chez les véhicules utilitaires puisque 98,8 % l’utilisent encore. Les véhicules utilitaires moyens et lourds fonctionnant au gaz naturel représentent 1,1 %. Il est intéressant de constater qu’aucun n’utilise d’essence ou de GPL ; 0,0 % sont des véhicules électriques hybrides ou des véhicules électriques à batterie.

Autobus

En ce qui concerne les types de bus circulant sur les routes de l’UE, 93,5 % sont des véhicules diesel, 3,5 % sont alimentés au gaz naturel, 1,4 % sont des véhicules électriques hybrides, 0,9 % sont des véhicules électriques à batterie, 0,2 % fonctionnent à l’essence, 0,1 % au GPL et 0,03 % sont des modèles hybrides rechargeables.

Toutefois, il est prometteur de constater que certains pays sont très en avance en matière de véhicules verts. Les Pays-Bas se targuent d'avoir 12,4 % de leurs bus électriques et le Luxembourg peut en dire autant pour environ 6,6 % des leurs.

En France, les chiffres sont un peu différents, les véhicules à moteur diesel étant encore très nombreux (92,1 %), même si les véhicules électriques à batterie et les véhicules électriques hybrides sont en hausse (1,0 % et 2,3 % respectivement). 4,4 % des bus utilisent du gaz naturel, 0,1 % sont des bus hybrides rechargeables et aucun n’entre dans la catégorie essence et GPL. 

La consommation de carburant est l’un des principaux défis pour les PME et les entreprises

Quelque soit la taille de leur parc, toutes les entreprises s’inquiètent de la quantité de carburant consommée par leur flotte. Toutefois, cette consommation semble différer selon les pays. Les chiffres ci-dessous révèlent le pourcentage d’entreprises de chaque pays pour qui la consommation de carburant est un problème :  

  • Pays-Bas : 78 %
  • Espagne/Allemagne/Pologne/Autriche : 76 %
  • Italie : 69 %
  • Irlande : 68 %
  • Portugal : 67 %
  • Belgique : 63 %
  • Royaume-Uni : 60 %
  • France : 55 %

En France, 55 % des entreprises ont déclaré que le défi de la consommation de carburant était « extrêmement ou très impactant » pour leur entreprise.. 

Pour des informations plus détaillées sur le sujet, veuillez lire le rapport sur les tendances technologiques des flottes en Europe 2022.

Baisser sa consommation d’essence grâce au suivi de flotte par GPS

Vous vous demandez comment réduire la consommation de carburant et d’essence ? Une piste consiste à utiliser une solution de suivi de flotte GPS qui permet de réduire la quantité de carburant consommée par les flottes. Le rapport sur les tendances technologiques des flottes menée par ABI Research pour Verizon Connect prouve que cette solution contribue à baisser la consommation d’essence.

Le pourcentage de réduction de la consommation de carburant de chaque pays après l’adoption d’une solution de suivi de flotte :

Portugal : réduction de 60 % 

Allemagne : réduction de 58 % 

Royaume-Uni : réduction de 56 % 

Espagne : réduction de 55 %

Belgique : réduction de 51 % 

Pays-Bas : réduction de 50 %

Italie : réduction de 48 % 

France : réduction de 47 % 

Pologne : réduction de 45 % 

Irlande : réduction de 34 % 

La réduction de la consommation de carburant n’est pas le seul avantage d’une solution de suivi de flotte. Vous trouverez ici d’autres bénéfices du suivi de flotte.

Comment la technologie peut aider à baisser sa consommation d’essence

Suivre la consommation de carburant

Une solution de suivi de flotte par GPS génère des rapports, qui révèlent des informations sur la flotte d’une entreprise pouvant être utilisées pour baisser sa consommation d’essence. Voici quatre types de rapports :

  • Rapport sur le rendement du carburant : les achats de carburant sont comparés à certains comportements de conduite, tels que les allures et les freinages brusques, afin de calculer le rendement énergétique des véhicules.
  • Rapport sur le carburant acheté : le carburant acheté pour chaque véhicule est répertorié ici pour un meilleur aperçu de ce qui est dépensé.
  • Rapport sur le carburant perdu : révèle les achats de carburant qui ne peuvent pas être comptabilisés, par exemple si une carte de carburant est utilisée sans que le véhicule soit présent ou si une plus grande quantité de carburant est achetée que la capacité du réservoir d’un véhicule.
  • Rapport sur l’empreinte carbone : l’empreinte carbone de chaque véhicule est mesurée et révélée dans ce rapport.

Choisissez les meilleurs itinéraires

Le logiciel permet aux entreprises de mieux planifier et de choisir des itinéraires optimaux afin de réduire le gaspillage de carburant. Les cartes montrent l’emplacement et la destination finale de chaque véhicule pour une meilleure vue d’ensemble. Le trafic, la météo et d’autres facteurs sont surveillés afin que les conducteurs puissent être rapidement réacheminés si nécessaire. 

Améliorer le comportement des conducteurs

La marche au ralenti, l’accélération rapide et le freinage brusque sont autant de sources de gaspillage de carburant. Des rapports personnalisables sur le comportement des conducteurs au volant indiquent où et quand ces actes imprudents ont lieu. Il est également possible de mettre en place des alertes automatiques par SMS ou par email pour informer les responsables en cas de mauvaise conduite.

Désormais, vous savez ce qu’il faut faire pour baisser sa consommation d’essence. La technologie de suivi de flotte vous aide à avoir une meilleure vue d’ensemble et vous permet de rester compétitif et durable. Pour en savoir plus sur les logiciels de suivi de flotte et planifier une démo, rendez-vous sur https://www.verizonconnect.com/fr/.

(1) (2) https://www.idae.es/sites/default/files/documentos/publicaciones_idae/documentos_10232_guia_gestion_combustible_flotas_carretera_06_32bad0b7.pdf

(3) https://www.acea.auto/files/ACEA-report-vehicles-in-use-europe-2022.pdf


Amandine Christolhomme

Avec plus de 15 ans d’expérience en Marketing B to B dans des environnements internationaux, Amandine Christolhomme a travaillé dans des secteurs variés tels que l’Industrie, l’Enseignement Supérieur ou la High Tech.


Tags: Contrôle des coûts

Vous pourriez aussi aimer

Voir tout