AccueilRessourcesBlogRéduire les coûts d’entretien de sa flotte automobile
5 minutes pour lire

Réduire les coûts d’entretien de sa flotte automobile

Par Amandine Christolhomme 27 Février 2023

Après la détention de véhicules et les frais de carburant, les coûts d’entretien et de maintenance des véhicules représentent des dépenses qui pèsent lourd dans le budget d’un gestionnaire de flotte automobile.  
S’il est difficile de maîtriser tous les postes de dépenses - comme le tarif des carburants à la pompe ou le coût à l’achat d’un véhicule - il est tout de même possible de contrôler ses frais d’entretien grâce à quelques astuces.

De bonnes pratiques, du bon sens et de la vigilance peuvent vous permettre de limiter les dépenses liées à l’entretien des véhicules. Voici des pistes à exploiter pour réaliser des économies substantielles sur ce poste de dépense non négligeable.

Impliquer et sensibiliser les salariés

Le métier de gestionnaire de flotte automobile ne consiste pas seulement à gérer les véhicules. Il doit aussi manager les conducteurs. Or, ces derniers ont leur part de responsabilité dans les dépenses liées à l’entretien des véhicules.

Aussi, un salarié impliqué dans l’entretien de son véhicule rend service à l’entreprise, tout en aidant à préserver sa sécurité.

En effet, une surveillance régulière des véhicules contribue à maintenir votre flotte en parfait état de marche et à promouvoir la sécurité de vos conducteurs.

Apprenez donc à vos salariés les bons gestes pour préserver vos véhicules :

  • Vérifier la pression et l’usure des pneus ;
  • Contrôler les niveaux des liquides ;
  • Inspecter sous le capot et le châssis ;
  • Procéder à un nettoyage régulier du véhicule ;
  • Surveiller tout bruit suspect et voyant allumé ;
  • Vérifier le bon fonctionnement des éclairages…

Cette routine peut aider à éviter de lourdes réparations qui auraient échappé à la vigilance des conducteurs peu attentionnés.  

Hormis la surveillance de son véhicule, le conducteur a également tout intérêt à adopter une conduite adaptée pour prolonger sa durée de vie. En effet, l'éco-conduite permet de réduire l’usure du véhicule, sa consommation de carburant et donc, ses émissions polluantes.

Il s’agit alors d’éviter les coups de frein brusques qui engendrent une usure rapide des pneumatiques, ainsi que celle des plaquettes de frein. Pareil pour les accélérations fortuites. On réduit au maximum son allure sur les dos-d’âne pour ralentir l’usure des amortisseurs.

Une conduite souple et une attitude bienveillante envers son véhicule sont les remèdes pour un budget d’entretien voiture maîtrisé.

Comment encourager vos salariés à prendre soin des véhicules ? Impliquez-les et motivez-les en leur dispensant des formations à l’éco-conduite, créez des challenges internes qui récompensent les conducteurs les plus éco-responsables…

Aussi, pour garder un œil sur le comportement au volant de vos collaborateurs, rien ne vaut un système de gestion de flotte performant.

Un outil efficace vous permettra d’observer les habitudes de conduite de vos salariés et l’activité du véhicule (arrêt le moteur allumé, conduite brusque). Sans compter qu’il vous sera également possible d’avoir une vision précise du carburant consommé et des trajets parcourus. 

Optimiser les trajets et partager les véhicules

Plus un véhicule roule, plus il est susceptible de tomber en panne. Aussi, si vous voulez limiter l’usure du véhicule, mieux vaut limiter les déplacements inutiles. Un système de géolocalisation, installé à bord d’un véhicule, peut vous aider à optimiser les trajets réalisés par vos conducteurs.

En cas de voie impraticable - dû à des éléments météorologiques, un événement, des travaux ou une circulation embouteillée - des itinéraires alternatifs sont proposés pour réduire le kilométrage et le temps de parcours du véhicule.

Sachez aussi qu’équiper votre flotte d’un système de géolocalisation est un excellent moyen de limiter l’usage des véhicules, notamment si vous ne souhaitez pas que vos collaborateurs les utilisent à titre personnel.  

Une autre solution pour optimiser les trajets et réduire l’usure des véhicules est encore de mettre en place le covoiturage en entreprise. De cette manière, plusieurs salariés se retrouvent dans un même véhicule pour effectuer les trajets domicile - travail par exemple.

L’autopartage est une alternative intéressante qui permet à vos salariés de partager alternativement les véhicules. Disponibles 24h/24 et 7j/7, les véhicules sont réservés par un salarié, sur un créneau horaire donné.

Veiller au bon entretien des véhicules

Pour éviter les pannes et accidents, mieux vaut assurer une maintenance à jour des véhicules. C’est pourquoi il est indispensable de suivre les recommandations des constructeurs concernant l’entretien des véhicules.

Aussi, pour une entreprise possédant un parc automobile de grande ampleur, il peut être judicieux de réaliser l’entretien en interne.

Avec un atelier en interne, les coûts de maintenance sont mieux maîtrisés, la planification plus simple, et la gestion est plus réactive. En contrepartie, une part du budget sera dédiée aux charges liées au fonctionnement de l’atelier, aux salaires et à la formation continue de la main-d’œuvre qualifiée requise.

Si votre entreprise externalise cette prestation, le gestionnaire de flotte pourra se décharger du suivi de maintenance grâce à un système de gestion de flotte. Un outil efficace peut, en effet, envoyer des notifications lorsqu’il est temps d’effectuer une révision sur un véhicule. Pour cela, il suffit de paramétrer sur chaque appareil placé dans un véhicule : une date, un kilométrage ou un temps de parcours à atteindre pour recevoir l’alerte.

Si le budget entretien de votre parc automobile devient un problème majeur, il est possible d’électrifier sa flotte.

Le constat est simple : sur les véhicules électriques, il y a environ 6 fois moins de pièces mécaniques que sur les véhicules thermiques*. Avec les aides de l’État et les réductions d’impôts liées à la détention de véhicules électriques, la réduction des frais d’entretien est une raison supplémentaire de passer à l’électrique.

La Location Longue Durée

Un des moyens de se décharger de l’entretien de son parc automobile est encore d’opter pour la Location Longue Durée.

Cette option inclut souvent - avec le prêt de véhicule sur une durée définie - un éventail de services liés à l’entretien du véhicule : contrôle technique, révision, remplacement des pièces, prêt de véhicules relais en cas de panne ou d’accident d’un véhicule.

Votre activité peut alors battre à plein régime sans que vous ayez à vous soucier des défaillances techniques de vos automobiles.  

Car l’avantage principal de la Location Longue Durée relève de la prise en charge des services d’entretien, et le fait que leurs coûts soient inclus dans le loyer mensuel. Une manière somme toute efficace de maîtriser davantage son budget pour un gestionnaire de flotte

*Source : Greenmove.fr https://www.greenmove.fr/2020/10/28/electrification-des-flottes-pme/


Amandine Christolhomme

Avec plus de 20 ans d’expérience en Marketing B to B dans des environnements internationaux, Amandine Christolhomme a travaillé dans des secteurs variés tels que l’Industrie, l’Enseignement Supérieur ou la High Tech.


Tags: Entretien des véhicules, Contrôle des coûts

Blogs associés
Le secteur des services favorisé par la télématique avancée Comment le secteur de la construction utilise-t-il le suivi par GPS ? Gestion de flotte : avantages pour les entreprises en France

Planifier une démo

Découvrez comment notre plateforme vous offre la visibilité dont vous avez besoin pour en faire plus.

Vous pourriez aussi aimer

Voir tout