La géolocalisation, ça ne marche pas !

SHARE

Problèmes de fiabilité, rapports inexploitables, utilisation complexe de la plateforme, nombreux sont les gestionnaires qui déchantent après l’équipement de leurs véhicules. 
Alors, la géolocalisation, arnaque ou allié de gestion ?

La géolocalisation : des acteurs de tous les horizons

Les experts estiment que le marché de la géolocalisation croit de 30 % par an (Flotauto.com). Face à cette nouvelle manne financière, de nombreux acteurs ont fait leur apparition, chacun voulant sa part du gâteau. De multiples start-up ont envahies le marché avec des offres low cost : des prix faibles pour des prestations entrées de gamme. Par conséquent, bonne nouvelle pour les gestionnaires, les prix ont chuté. Mais il n’y a pas que des effets positifs. Attirés par les prix bas, certains responsables de flotte se sont tournés vers les lowcoster, au détriment de la qualité du service et du produit. Résultats : problèmes d’installation, matériel qui ne fonctionne pas, service après-vente injoignable et commercial qui fait la sourde oreille. Mais les acteurs majeurs de la géolocalisation ne sont pas en reste. En voulant proposer des systèmes complets, ils en ont fait des « usines à gaz » inexploitables. Les gestionnaires perdent du temps à éditer des rapports et délaissent petit à petit la solution qu’ils avaient choisie pour en gagner…Et la réputation de la géolocalisation en prend un coup. Il n’y a qu’à écouter les réactions de nos prospects :

- « J’ai déjà eu de la géolocalisation, ça ne sert à rien ! »
- « J’ai eu pleins de problèmes avec mon prestataire, j’arrête tout dès que possible ! »
- « Vous êtes tous les mêmes ! »

Alors, sommes-nous vraiment tous les mêmes ? 

Vous me voyez venir…mais peut-on vraiment comparer un système low-cost développé hier qui positionne les véhicules au milieu de la mer avec un système maintenu et développé en permanence par 200 développeurs ? Et là, c’est moi qui vous voit venir…Vous allez me dire, et la simplicité d’utilisation dans tout ça ? Et bien c’est le mot « simple » qui ressort en nombre dans toutes nos enquêtes de satisfaction. Malgré la multitude de fonctions offertes à l’utilisateur, c’est à lui que nous pensons avant tout et aux économies de temps et d’argent qu’il pourra réaliser. Discours commercial ? Voici pèle-mêle, quelques réponses de nos clients à la question : « Pouvez-vous décrire le ou les bénéfices les plus importants que vous avez observés après l’équipement des véhicules ? »

Vous voulez savoir ce que la géolocalisation peut apporter à votre business?  En savoir plus

- « Nous avons réduit le nombre de plein de notre coursier à 4/mois au lieu de 8 voire 10. Donc une économie d’environ 500 €/mois »
- « Nous avons une meilleure organisation des chantiers et sommes plus réactifs »
- « Amélioration de l’entretien des véhicules et augmentation du nombre d’intervention de nos techniciens »
- « Environ 1 plein/mois/personne soit une économie mensuelle de 800 € (8000 €/an) »

Alors, en réponse à la question, la géolocalisation, arnaque ou allié de gestion ? Il semble que cela dépende totalement du prestataire choisi, puisque non, nous ne sommes pas tous les mêmes ! 

 

Découvrez comment notre plateforme vous donne plus de visibilité sur votre activité pour vous aider à en faire plus.

Tâches administratives : Comment gagner du temps ?

La géolocalisation des véhicules fait gagner des heures par semaine sur le décompte du temps de travail, des interven...

Géolocalisation : stop à l’inflation des fonctions !

Les systèmes n'en finissent plus de s'enrichir de nouvelles fonctions. Mais ils ne répondent pas toujours aux priorit...

Gestionnaire de flotte de véhicules : un métier multi-compétences

Ce spécialiste recherché doit être un organisateur hors pair, un gestionnaire rigoureux et un champion de l'adaptabil...

Eco-conduite : mesurez et analysez vos progrès avec la géolocalisation

La géolocalisation aide les entreprises à adopter l'éco-conduite : calcul des consommations, comparaisons entre sites...

Fleetmatics, Telogis et Networkfleet se sont réunis. En savoir plus.