Géolocalisation : stop à l’inflation des fonctions !

SHARE

Le meilleur système de géolocalisation est-il celui qui propose le plus de fonctions ? Ou celui qui excelle dans les fonctions les plus utiles pour piloter la performance d’une flotte ? A y regarder de près, il n’y a pas débat.

C’est la grande tendance du moment : les systèmes de géolocalisation rivalisent d’imagination pour proposer toujours plus de fonctions. Une étrange inflation, il s’agit plutôt d’un cache-misère car la quantité rime rarement avec la qualité. Et surtout, une tendance qui va à l’encontre de ce qu’on observe dans les entreprises.

Qui passe sa journée à surveiller les régimes moteurs ?

Soyons sérieux. Un gestionnaire d’activité ne passe pas ses journées à surveiller le régime moteur des véhicules de sa flotte. Il ne bondit pas de son siège dès qu’un niveau d’AdBlue devient trop bas. Il ne suit pas à la seconde près le cheminement de ses techniciens dans leur zone d’intervention. Alors pourquoi proposer ces fonctions ?

Nous questionnons souvent nos clients sur la façon dont ils utilisent leur système. Pour l’activité courante, ils se servent beaucoup de la carte en direct afin de localiser leurs véhicules, et des rapports quotidiens pour déceler les anomalies. Ils paramètrent aussi des alertes, selon leurs priorités : prévention des vols, comportements au volant, retards, dépassements d’horaires...

 

La clé de votre productivité : les conducteurs, pas les véhicules

Nos clients procèdent aussi à des analyses d’activité. Elles se structurent le plus souvent autour de deux critères : les conducteurs et les lieux où s’exerce l’activité de l’entreprise.

Les conducteurs, parce que ce sont eux qui passent un temps correct ou insuffisant chez vos clients, qui déclarent des heures de travail fiables ou approximatives, qui ménagent ou malmènent leur véhicule, qui consomment plus ou moins de carburant… Les conducteurs, bien plus que les véhicules, sont la clé de votre productivité.

 

Suivez les lieux où s’exerce votre activité

Vous voulez savoir ce que la géolocalisation peut apporter à votre business?  En savoir plus

Quant aux lieux où s’exerce votre activité, ce sont vos bureaux, dépôts, entrepôts, ainsi que vos chantiers, les sites clients et fournisseurs etc. Chaque fois qu’un de vos véhicules s’y arrête ou en repart, vous engrangez de précieuses informations : temps de parcours, fréquence des visites, durées d’intervention, attentes inutiles...

Aussi, la question prioritaire est celle-ci : votre système de géolocalisation est-il assez performant pour mener ces deux types d’analyses vite et bien ?

 

Analyses par conducteur : le badge conducteur ne suffit pas

Côté conducteurs, le badge individuel s’impose si vos véhicules sont multi-utilisateurs. Mais il n’est pas forcément suffisant : il faut encore que votre système fasse automatiquement des extractions de données par conducteur. Exemple : Benjamin, qui a conduit 5 véhicules différents le mois dernier, a-t-il réduit sa consommation moyenne de carburant ?

Beaucoup de systèmes livreront cette moyenne pour chaque plage horaire d’utilisation d’un véhicule. Si vous voulez un seul chiffre pour le mois, il faudra le calculer à la main ! D’autres systèmes calculent cette moyenne mensuelle en deux clics. C’est ce qu’on appelle du driver-centric et c’est le seul moyen d’évaluer vite et bien la performance de ses collaborateurs.

 

Analyses par sites d’activité : mettez-vous à jour vos POI ?

Quant aux lieux où s’exerce votre activité, ils sont représentés dans la plupart des systèmes par des « points d’intérêt » ou POI. Formidable : vous pouvez par exemple connaître le temps passé par vos techniciens de maintenance sur chaque site client. A une condition : qu’un POI soit créé chaque fois que vous décrochez un nouveau client.

Or, dans la pratique, les clients ne réactualisent presque jamais les POI qu’ils ont paramétrés au démarrage de leur système. Ce dernier livre peu à peu une image incomplète, voire tronquée de la réalité. Sauf s’il est doté d’une « gestion dynamique » des POI : dans ce cas, il suggère d’en créer un nouveau dès qu’il repère un endroit où vos véhicules s’arrêtent fréquemment. Il suffit d’un clic pour valider la proposition.

Ce n’est pas le nombre de fonctions qui fait la performance d’un système. C’est sa robustesse sur les fonctions de base – carte en direct, rapports quotidiens, alertes – et sa capacité à analyser l’activité en fonction des hommes et des lieux. Un système dépourvu de ces fondamentaux est comme un smartphone bourré d’applications, mais à l’ergonomie défaillante : il séduit au départ mais déçoit très vite.     

Découvrez comment notre plateforme vous donne plus de visibilité sur votre activité pour vous aider à en faire plus.

Tâches administratives : Comment gagner du temps ?

La géolocalisation des véhicules fait gagner des heures par semaine sur le décompte du temps de travail, des interven...

Les clés d’une activité réussie : des données précises

Pour découvrir une analyse plus technique de notre système et d’autres informations sur le marché et le secteur, lise...

Associez la géolocalisation au chronotachygraphe pour les flottes poids lourds

Le gestionnaire de flottes poids lourds peut localiser ses véhicules, vérifier les temps de conduite et la prise des ...

Vendre la géolocalisation à ses commerciaux, mode d’emploi

Oui, on peut équiper en géolocalisation des commerciaux pourtant épris d’indépendance ! A condition de respecter cert...