AccueilRessourcesBlog« La géolocalisation, une source majeure de création de valeur »
Icon clock 2 minutes pour lire

« La géolocalisation, une source majeure de création de valeur »

1507769823 savings2

Chercheur et consultant en systèmes d’information, Federico Pigni a étudié des dizaines de projets innovants basés sur la géolocalisation. Il encourage les entreprises à expérimenter : plus on utilise cet outil, plus on lui découvre de nouveaux usages.

Pourquoi la géolocalisation apporte-t-elle de nouvelles possibilités aux entreprises ?

D’abord, parce qu’elle est devenue instantanée gr'ce à la chute des coûts de communication. Collecter des données temps réel sur sa flotte de véhicules et les exploiter gr'ce à la puissance du Cloud ne coûte presque plus rien.

Effets de premier niveau : plus d’efficacité pour chaque véhicule

Deuxième nouveauté, vous pouvez combiner la géolocalisation avec d’autres informations pour créer des nouveaux services. Par exemple Uber collecte des demandes de courses de particuliers. Ou des start-up comme Stuart ou Coliweb reçoivent des ordres de livraison sous 60 minutes qu’elles dispatchent à des coursiers géolocalisés. Le champ de possibilités est immense.

Enfin, la géolocalisation peut créer ce que j’appelle des effets de premier niveau, à l’échelle de chaque véhicule, et des effets de second niveau encore plus puissants à l’échelle de la flotte. 

Pouvez-vous illustrer ce concept d’effets de premier et de second niveau ?

Le premier niveau pour une flotte d’entreprise, c’est savoir où se trouve chaque véhicule, s’il emprunte le meilleur trajet, à quelle heure il arrivera chez le client, si le chauffeur conduit prudemment, quand il faudra programmer la révision de 30 000 km etc.

Effets de second niveau : une flotte plus performante

Le second niveau, ce sont les gains d’efficacité collective sur vos dizaines ou vos centaines de véhicules géolocalisés. 

Vous définissez plus facilement votre politique de maintenance : priorités, rythme, volume, coût… Pour un dépannage urgent, vous n’envoyez plus le premier technicien qui répond au téléphone mais celui qui a le trajet le moins long. Vous avez assez de véhicules sur la route pour garantir des heures de passage, des délais de livraison ou d’intervention etc.

Dans un autre domaine, je pense à un projet européen qui vise notamment à optimiser la vitesse des navires de fret maritime. Aujourd’hui, ils naviguent à toute allure, quitte à attendre parfois trois jours au port pour être déchargés. Demain, ils ajusteront leur vitesse selon l’activité portuaire pour arriver au bon moment et faire d’importantes économies de carburant.

Vous voulez savoir ce que la géolocalisation peut apporter à votre business? En savoir plus.

Entreprises, n’hésitez pas à expérimenter

Quels conseils donner à une entreprise qui n’utilise pas encore la géolocalisation ?

Ne pas hésiter à expérimenter. Les coûts sont devenus tellement faibles que le risque financier est minime, et déjà couvert dans presque tous les cas par les gains sur les effets de premier niveau. 

L’entreprise se familiarise avec l’outil, en découvre les possibilités. Peu à peu, elle se l’approprie et réalise qu’elle peut l’exploiter encore davantage. Et comme elle connaît parfaitement son marché et ses clients, elle va identifier de nouvelles idées de services, des offres exclusives ou différenciantes… J’ai observé de multiples fois ce processus vertueux d’apprentissage.


1512424222 amandine carre petit
Amandine Christolhomme

Avec plus de 15 ans d’expérience en Marketing B to B dans des environnements internationaux, Amandine Christolhomme a travaillé dans des secteurs variés tels que l’Industrie, l’Enseignement Supérieur ou la High Tech.


Tags: Contrôle des coûts