Géolocalisation : le remède aux maux des entreprises de BTP ?

SHARE

Une entreprise de BTP qui géolocalise sa flotte se protège des vols de véhicules et d’engins, limite leur usage abusif et suit avec précision le temps de travail effectif sur les chantiers. 

Parce qu’elle donne une visibilité permanente sur les véhicules, les engins et ceux qui les conduisent, la géolocalisation de flotte remédie efficacement à quelques maux des entreprises de BTP : vols d’engins par des trafiquants, flou sur les heures travaillées, accidents du travail… 

D’ailleurs, le BTP est un des secteurs industriels où le taux d’équipement en géolocalisation est le plus élevé et grimpe le plus vite.

Des heures de travail pointées automatiquement

Commençons par l’essentiel : le système de géolocalisation peut être paramétré avec les règles de calcul du temps de travail de l’entreprise. Par exemple, décompte à partir du démarrage du véhicule, de la sortie du garage, de l’arrivée sur le chantier… 

Autrement dit, le suivi GPS joue le rôle de pointeuse automatique et produit des feuilles d’heures incontestables, que le salarié n’a plus qu’à signer.

Les bénéfices pour l’entreprise de BTP :
— gain de temps administratif sur le décompte et la vérification des heures
— décompte rigoureux des heures supplémentaires : plus de polémiques en interne à ce sujet, plus de surcoûts injustifiés
— suivi plus efficace des chantiers : écarts entre planification et réalisation, optimisation des trajets, collecte d’éléments tangibles pour renégocier un prix

Vous voulez savoir ce que la géolocalisation peut apporter à votre business?  En savoir plus

Trajets : un œil sur chaque conducteur

Dans le BTP, les trajets sont la deuxième cause d’accidents graves et mortels, juste après les chutes en hauteur. Or, la géolocalisation trace en direct le comportement des conducteurs : freinages, accélérations, virages, respect des consignes de vitesse de l’entreprise…

C’est un levier efficace pour faire de la prévention, récompenser les conducteurs les plus prudents, alerter les autres sur les risques encourus. Et en prime, réduire les consommations de carburant : une conduite plus prudente est aussi plus économe. 

La géolocalisation détecte également les arrêts moteur allumé. Or, un quart d’heure sur le bord de la route, c’est un litre de carburant brûlé en pure perte.

Prévenir le vol de véhicules et les usages abusifs

Les vols de véhicules et d’engins de chantier sont devenus un fléau pour les entreprises de BTP. Ils leur coûtent 1 milliard d’euros par an d’après les fédérations professionnelles !

Certes, la géolocalisation n’arrête pas les réseaux de trafiquants. Mais elle les empêche de s’évanouir dans la nature avec leur butin. Dès que l’alerte est donnée, les forces de l’ordre savent où elles doivent intervenir. Et l’entreprise récupère son bien.

De même, la géolocalisation trace l’usage abusif des véhicules et des engins par les salariés. Il suffit de paramétrer une alerte en cas de démarrage hors des heures de travail ou pendant le week-end. Le simple fait de l’annoncer à ses équipes dissuade les plus déterminés de poursuivre ces « emprunts » non justifiés. 

Découvrez comment notre plateforme vous donne plus de visibilité sur votre activité pour vous aider à en faire plus.

Carburant : la norme WLTP est-elle plus proche de la réalité ?

Si l’on en croit la presse, la nouvelle norme WLTP sera beaucoup plus proche de la consommation réelle des véhicules ...

Voitures de fonction et avantages en nature : Evitez le redressement URSSAF

Le calcul du ratio usage professionnel/usage privé des voitures de fonction est un casse-tête pour les entreprises, e...

Désignation des conducteurs verbalisés : une obligation largement adoptée

En 2017, pour la première fois, les employeurs devaient fournir l’identité et l’adresse de leurs salariés verbalisés ...

Conduite à risque ? L’Eco-Buzzer alerte le conducteur

Vos salariés nomades roulent trop vite ? Installez dans leur véhicule l'Eco-Buzzer, une alarme qui retentit en cas de...

Fleetmatics, Telogis et Networkfleet se sont réunis. En savoir plus.