Huit conseils pour rester vigilant au volant

SHARE

Si vous passez chaque jour de longues heures au volant, vous savez qu’il est parfois difficile de maintenir son niveau d’attention. Voici 8 conseils pour rester vigilant sans boire des litres de café ou de boissons énergisantes.

Commençons par le plus important : ne cherchez jamais à résister si vous ressentez des signes de somnolence. Les bâillements, les yeux qui picotent, les paupières qui s’alourdissent, les raideurs du dos ou de la nuque sont des signaux d’alerte. Vous risquez de vous endormir. Il faut vous arrêter pour une brève sieste.
Contre la somnolence, la meilleure prévention consiste à s’offrir une bonne nuit de sommeil. C’est une évidence, mais elle mérite d’être répétée !
Les conseils ci-dessous ne servent pas à lutter contre la somnolence mais à maintenir votre niveau de vigilance. Ils vous évitent de passer en « conduite automatique », avec un très faible niveau d’attention à la route et aux autres usagers.

1. Hydratez-vous

Le fait de boire beaucoup refroidit votre corps et vous évite de glisser peu à peu dans un état léthargique.

2. Mâchez du chewing-gum

Les mouvements de mastication contribuent à maintenir votre niveau d’attention. Simple et efficace.

3. Grignotez

Même effet que le chewing-gum à condition d’éviter les aliments trop riches. Pas de biscuits apéritifs, préférez-leur les noisettes, amandes, morceaux de pomme ou de banane séchée etc.

Vous voulez savoir ce que la géolocalisation peut apporter à votre business?  En savoir plus

4. Ecoutez un one man show

Gad Elmaleh, Anne Roumanoff, Jamel Debbouze ou d’autres, il y en a pour tous les goûts. Quelqu’un qui vous parle et qui est drôle (à l’inverse de certaines radios !), il n’y a rien de tel pour faire travailler vos neurones sans dissiper votre attention. Et rire en conduisant n’a jamais fait de mal à personne.

5. Respirez des huiles essentielles

Surprenant mais vrai : humer brièvement de l’huile essentielle de menthe poivrée (ou de romarin) vous aide à maintenir votre niveau d’attention. La menthe poivrée est un stimulant naturel qui accroit votre vigilance et combat la fatigue.

6. Conduisez au frais

Veillez à garder une température fraiche dans l’habitacle. La chaleur, même si elle est confortable, peut vous faire décrocher peu à peu.

7. Prenez soin de vos yeux

Quand vous fixez la route pendant des heures, vous clignez moins souvent des yeux et ces derniers s’assèchent. Profitez des arrêts pour les hydrater avec quelques gouttes de sérum physiologique. Si vous portez des lentilles de contact, emportez toujours une paire de rechange.

8. Chantez vos airs préférés

Enregistrez une liste de chansons que vous connaissez par cœur. Si possible rythmées et pleines d’énergie ! Une fois sur la route, faites-vous plaisir : chantez-les à pleins poumons… Vous êtes certain de rester vigilant et en prime, de bonne humeur. Mais évitez les riffs de guitare façon U2, Dire Straits ou Nirvana : vos mains doivent rester sur le volant !

Découvrez comment notre plateforme vous donne plus de visibilité sur votre activité pour vous aider à en faire plus.

Flottes d’entreprise, comment identifier les conducteurs verbalisés ?

Depuis le 1er janvier 2017, les employeurs doivent fournir l’identité et l’adresse de leurs salariés verbalisés au v...

4 étapes pour prévenir les accidents de la route

Les accidents de la route professionnels, c'est 400 décès et 9 000 invalidités par an. Voici quatre conseils pour met...

La sécurité de vos salariés, ça compte pour vous ?

Le risque routier est la première cause d'accidents mortels au travail. Découvrez les solutions proposées par Verizon...

Conduite à risque ? L’Eco-Buzzer alerte le conducteur

Vos salariés nomades roulent trop vite ? Installez dans leur véhicule l'Eco-Buzzer, une alarme qui retentit en cas de...

Fleetmatics, Telogis et Networkfleet se sont réunis. En savoir plus.